Où trouver de l’or ?

On se demande toujours comment les chercheurs peuvent supporter la fatigue et la chaleur d’une journée au bord d’une rivière amazonienne à la quête de l’or.

Tout au lent de cet article on va détailler le processus complet et les indices possible garantissant l’existence de l’or.

  1. Chercher bien ces repères :
  • Si on va a parler de l’existence de l’or dans une source d’eau et même si la source n’est fiable, faut prendre cette hypothèse au sérieux, et cela pour plusieurs arguments : en hiver les orages et les courant d’eau peuvent remonter les grains d’or à la surface.

La formation géologique de cette terre si elle favorise la constitution de l’or elle gardera sa formation.

  • Une fois décidé de la source d’eau, chercher un endroit peut profond 20 cm feront l’affaire. Si l’eau est trop profonde, elle pourra être remplie de débris qui rendront la tache de fouille un peu délicate
  • Choisissez un endroit avec un courant lent.La batée doit servir, en tant que filtre afin de mieux cerner les débris emportés par le courant, éloignez vous des zones avec un courant un peu agité, vous trouverez pas du temps pour visualiser vos filtres.
  1. Choisissez votre batée. :
  • Deux critères de sélection à prendre en compte lors de votre choix de batée : couleur et matériel.

La couleur doit être foncée de préférence noir, ça aidera mieux a voir les granulaire doré qui apparaissent, pour le métal, une batée en plastique reste légère et facile à manipuler et c’est très conseillé pour les débutants.

– éviter la batée ancienne en acier elle peut contenir des résidus, la solution c’est de la faire chauffer sur du feu afin de bien s’assurer qu’elle devient de nouveau neuve.

  1. mettre un crible. 

Les graines d’or sont souvent mélangé avec du sable, terre, un crible peut trop aider afin de filtrer les objets filtré volumineux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *